Le Ministre des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction visite l'Office des Routes

Le Ministre des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction, SEM. Thomas LUHAKA LOSENDJOLA, en compagnie de son Vice-Ministre, Papy MANTEZOLO, se sont imprégnés des réalités de l'Office des Routes (OR), au cours d'une visite d'inspection qu'ils ont effectué clans la matinée du mercredi 31 mai 2017.

Accueillis à leur arrivée à la Direction Générale par Messieurs Herman MUTIMA SAKRINI et Floribert MUTUTI METILA, respectivement Directeur Général et Directeur Général Adjoint de l'Office des Routes, leurs Excellences ont eu à échanger, au bureau du Directeur Général, avec la Haute Direction de l'Office des Routes avant de poursuivre, en compagnie de cette dernière, leur visite au Département de Gestion et Maintenance des Matériels (DGMM), à la Direction Provinciale de Kinshasa (DPK) où, Cadres et Agents les avaient chaleureusement accueillis.

Cette visite qui avait comme point de chute, le Bureau du Conseil d'Administration où ils étaient accueillis par Madame la Présidente du Conseil d'Administration, le Département des Recherches et Développement, le Laboratoire National des Travaux Publics, la Direction Médico-Sociale (Centre Médical) et la Direction de Formation, avait coïncide avec une cérémonie portant sur la mise à la retraite de quelques cadres et agents ayant atteint l'âge de retraite.

A ce point de chute où cadres et agents étaient réunis à l'occasion de la cérémonie portant sur la fête des retraités, leurs Excellences ont été également chaleureusement accueillies.

Signalons qu'au cours de cette ronde clans toutes les entités de la Direction Générale et à la Direction Provinciale de l'Office des Routes Kinshasa, les deux animateurs du Ministère des infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction s'étaient rendu compte des réalités de l'Office des Routes.

Prenant la parole, en premier, à la cérémonie portant sur la mise à la retraite des cadres et agents, étant donné son emploi du temps chargé qui, du reste, l'appelait à d'autres occupations ce jour-là, SEM Thomas LUHAKA, avant de prendre congé de l'Office des Routes, avait exceptionnellement procédé à la clôture de ladite cérémonie en remettant symboliquement les brevets et cadeaux à ces cadres et agents concernés, pour avoir rendu des bons et loyaux services à l'Office des Routes, en particulier, et à la nation congolaise, en générale.

De ce fait, SEM Thomas LUHAKA avait exhorté tout [ensemble du personnel à plus d'ardeur au travail tout en confirmant d'avoir, bel et bien, été tenu informé de ses difficultés, par le Conseil d'Administration, la Direction Générale et la Délégation Syndicale Nationale.

Quant à cette cérémonie proprement dite, portant sur la fête des retraités, elle était émaillée de quelques temps forts dont la présentation des retraités par le Directeur, Chef de Département de l'Administration Générale, la présentation d'une saynète intitulée la retraite, le mot de circonstance de monsieur le Directeur Général, le mot de circonstance de Madame la Présidente du Conseil d'Administration, la remise des brevets et cadeaux et le mot de remerciement des retraités.

Pour revenir à ces temps forts, la saynète présentée était édifiante. La leçon retenue de celle-ci était : « la retraite est une bonne chose », contrairement aux appréhensions qui résidaient au niveau de beaucoup de retraités.

Dans son mot de circonstance, M. le Directeur Général avait exprimé sa gratitude et son profond respect envers tous les dignes fils retraités de l'Office des Routes pour avoir consacré les plus belles années de leurs vies au service de cet Etablissement Public.

Vantant les mérites de ces dignes fils retraités dont certains avaient atteint quarante-cinq (45) années de service, l'ingénieur Civil Herman MUTIMA avait déclarait que ce record battu ne pouvait pas être oublié étant donné que les prestations des uns et des autres ont permis de réunifier le pays par la route.

Avant de terminer son mot de circonstance, Monsieur le Directeur Général de l'Office des Routes avait exhorté tout l'ensemble du personnel à imiter « le sens du devoir, de l'amour du travail et de l'esprit de sacrifice de nos chers retraités ».

Signalons que cette cérémonie qui s'était terminée par des réjouissances avait seulement regroupé un échantillon de quarante-cinq (45) agents venus de quatre (4) provinces, en l'occurrence, Kinshasa, Mai-Ndombe, Kwilu et Kongo Central, sur un total de Cent Quarante-Six (146) agents retenus pour cette première phase de mise en retraite de l'année 2017.

---

Vidéos